les Kata

Découvrez tout ce qu’il y a savoir
pour bien appréhender les kata
partagés par JKA Côte d’Opale… 

Les niveaux

Ceux, appelés kata de base :
les 5 heian et tekki shodan (shitei kata).

Les kata avancés : bassai daï, kanku daï , jion, enpi (sentei kata).

Enfin, les kata supérieurs : Il faut étudier prioritairement  : hangetsu , tekki nidan & tekki sandan, jitte, gankaku .  

L’étude des kata shotokan sera approfondie  par la pratique de : kanku sho, bassai sho, meikyo, gojushiho dai, gojushiho sho, nijushiho,chinte, sochin, unsu et wankan.  

Notons  que  Jiin, pratiqué par nombreux karateka shotokan n’est pas repris dans liste officielle de la Japan Karate Association.

LES PRINCIPES

La compréhension de trois principes est un préalable à l’étude du kata
Ces trois principes doivent guider votre pratique :

  1. Les différences de degré de puissance dans l’exécution de la technique
  2. Alternance des phases de contraction et d ‘expansion  du corps (ouverture/ fermeture –  étirement /contraction)
  3. Contraste dans les vitesses d’exécution (vite / lent)

Les kata du moment

Bassai Sho 拔 塞 小

Il est utilisé pour désigner 2 kata principaux et essentiels du Karate shotokan mais d'origine Shuri-Te. Le plus connu des deux est Bassai Dai. L'autre se nomme Bassai Sho.

HEIAN 平安

Heian fait référence à une période de paix nommée et souhaitée par l'empereur au Japon, à l'époque " kamakura" . L'ère HEIAN : 平安. En karaté, Funakoshi sensei a codifié et réorganisé les 5 kata de base : les heian.

TEKKI SANDAN 鉄騎

Nommés Naihanchi sur l'ile d'Okinawa, Funakoshi sensei leur donna le nom de Tekki 鉄騎. Les anciens maîtres disaient qu'il ne fallait pas démontrer TEKKI avant de l'avoir pratiqué au moins mille fois.
All articles loaded
No more articles to load

JKA Shotokan Kata

JITTE 十手

Jitte est un kata qui se rapproche du style tomari-te. Sa traduction littérale signifie 10 mains .
All articles loaded
No more articles to load